Presse

Vendredi, 24 Janvier, 2014

Article sur Le Parisien

"Sonalto, qui a secoué le marché en lançant au prix de 299 € un appareil dénommé Sonalto, destiné à compenser la presbyacousie (perte d’audition liée à l’âge). Ce nouveau venu avait aussitôt suscité la colère des audioprothésistes chez lesquels le prix des prothèses oscille entre 1500 et 2200 € pièce… Un prix jugé d’ailleurs excessif par la Cour des comptes dans un rapport en novembre dernier, qui dénonçait le faible taux d’équipement des Français : 15% seulement de la population concernée, contre 40 à 50% chez nos voisins."

Le syndicat d’audioprothésistes qui voulait faire interdire la vente en officine de l’assistant d’écoute Sonalto, perd le procès qu’il avait intenté à une pharmacienne des Yvelines pour exercice illégal de la profession.

UFC Que choisir vous explique la situation Ici

Vendredi, 8 Février, 2013

Depuis peu, les jeunes entreprises Tinteo et Sonalto font, elles, le pari du prêt-à-porter, en proposant l'assistant d'écoute en cas de gêne auditive légère. L'appareil n'oblige ni à un examen chez l'ORL, ni au suivi chez l'audioprothésiste. Bénéficiant de la technologie numérique, il est préréglé. Peu sophistiqué, il est moins cher.

Après la guerre des lunettes loupes, la bataille des aides auditives bat son plein. Les syndicats d'audioprothésistes attaquent sur plusieurs fronts l'assistant d'écoute «Sonalto» de la société Sonalto. Cet appareil sans réglage est vendu sans ordonnance en pharmacie et sur Internet au prix de 299 euros par oreille, alors que les audioprothèses classiques coûtent en moyenne 1 800 euros.

Après les lunettes loupes vendues sans ordonnance et à petits prix, les assistants d'écoute débarquent dans les pharmacies.
Lancé par Sonalto, une start-up parisienne, le nouvel appareil, baptisé «Sonalto», ne nécessite ni prescription médicale, ni empreinte du conduit auditif, ni réglage par un professionnel.

Samedi, 15 Décembre, 2012

[...] Sonalto petit appareil apparu l'an dernier et destiné à ceux qui commencent à être gênés par une audition moins fine qu'auparavant. Sonalto est en vente libre en pharmacie, généralement pour moins de 300 € pièce. Selon deux réglages possibles, il amplifie les sons moins bien perçus avec l'âge

[...] Ce marché de un milliard d'euros porté par les baby-boomers est chamboulé par l'arrivée d'une start-up sans complexe [...] Sonalto séduit les personnes dont l'ouïe a légèrement baissé, et qui surveillent leur porte-monnaie

« J’ai testé Sonalto, parce que s’équiper d’appareils de marque, à 2000 € par oreille, cela était au-dessus de mes moyens », affirme Camille, une octogénaire d’Issy-les-Moulineaux qui souffrait de gêne auditive, « surtout dans les restaurants, lorsque...

Lire la suite: www.leparisien.fr

SANTE - La mise en vente d’un assistant auditif à bas coût vendu sans ordonnance relance la polémique sur les marges pratiquées par les professionnels du secteur... La guerre est déclarée. Le premier coup est parti début 2011.

Dimanche, 15 Avril, 2012

Avec leur assistant d'écoute à 300 euros, vendu sans ordonnance en pharmacie, Maxence Petit et Louis Blohorn répondent au sous-équipement des Français en démocratisant le marché de l'aide auditive.

Pages