Prix des prothèses auditives: La polémique commence à faire du bruit

Mercredi, 17 Octobre, 2012

SANTE - La mise en vente d’un assistant auditif à bas coût vendu sans ordonnance relance la polémique sur les marges pratiquées par les professionnels du secteur... La guerre est déclarée. Le premier coup est parti début 2011. C’est Sonalto qui l’a tiré en lançant «Octave», un assistant auditif vendu 299 euros en libre service dans les pharmacies, quand une prothèse auditive vendue et réglée par un audioprothésiste atteint 600 à 2.100euros, remboursés au maximum 120 euros par la Sécurité sociale et 300 à 500 euros par les mutuelles. Un coup de canif dans le monopole de la profession qui a immédiatement provoqué des poursuites en justice par son syndicat l’UNSAF pour atteinte «aux dispositions du Code de la santé publique».

Pour lire la suite c'est par là: Prix prothèse auditives sur 20minutes