Hallucination auditive : nos oreilles perçoivent-elles toutes les mêmes sons ?

Ces dernières semaines, c’est un nouveau phénomène qui agite la bulle internet. Tout est parti d’un Tweet lorsque qu’un utilisateur publie un enregistrement sonore de quelques secondes. On entend dans ce court message une voix répéter en boucle le même prénom. Jusque-là tout va bien. Mais le fait est que l’ensemble des personnes écoutant ce message audio n’arrive pas à se mettre d’accord sur le prénom qu’ils entendent. Une moitié affirme entendre « Yanny » alors que l’autre moitié jure entendre « Laurel ».

Cela n’a rien de magique et plusieurs scientifiques nous apportent déjà des éléments de réponse. La perception que chacun peut se faire d’un même son dépend de nombreux paramètres. Le premier d’entre eux c’est bien sûr la qualité de notre audition. En effet, notre audition diminue naturellement et progressivement avec l’âge. Passé la cinquantaine, notre audiogramme aura tendance à se creuser au niveau fréquences aigues. C’est une perte naturelle de l’audition que l’on appelle la presbyacousie.

Or, le prénom Yanny fait justement intervenir principalement ces fréquences élevées à l’inverse du prénom Laurel. Ainsi, une personne atteinte de presbyacousie aura plus tendance à percevoir le prénom Laurel, concentré dans les fréquences graves.

Finalement cette hallucination auditive pourrait donc être un excellent moyen pour évaluer votre audition. Alors « Yanni » ou « Laurel », il ne vous reste plus qu’à faire le test !