Casque audio et baladeur : leur impact sur l’audition

C’est bientôt Noël et vous pensez qu’un casque audio ferait plaisir à votre ado ? Il sera probablement ravi en découvrant son cadeau car la plupart des jeunes adorent s’évader en écoutant de la musique. Cependant, il est important de souligner les dangers auditifs liés à ces technologies.

En effet, nos oreilles sont constamment exposées à des bruits tels que ceux des transports en commun, de l’école ou du lieu de travail. Le fait d’utiliser quotidiennement un baladeur mp3 ou un casque audio fragilise le système auditif et peut entraîner des gênes auditives comme des acouphènes, des sifflements ou tout simplement une diminution de l’audition. Par ailleurs, l’utilisation d’un casque audio ou d’un baladeur dans un lieu bruyant est fortement déconseillée puisque l’on a tendance à augmenter le volume de la musique pour masquer les bruits parasites environnants. Les cellules sensorielles sont donc affectées et cessent de se reproduire, entrainant une perte de l’audition prématurée.

Afin de préserver son système auditif, il est recommandé de ne pas dépasser 20h d’utilisation par semaine avec un volume maximal de 90 décibels. Le temps d’exposition sonore ne doit pas être trop long pour éviter de sur-solliciter ses oreilles. Il est donc important d’informer les jeunes sur les dangers pour l’audition des appareils audio.